Le “progrès” brésilien : de l’enthousiasme économique au désastre écologique et politique

Lorsque l’on pense au Brésil, on imagine sa culture colorée, son sens du rythme et son festival. Cette image de carte postale, les brésiliens l’ont vue se ternir en une quinzaine d’années.  Alors qu’au début des années 2000 le pays devient une grande puissance pétrolière enthousiaste et hôte de la coupe du monde de football, en 2015, le boom pétrolier a triste mine, la corruption est omniprésente et le désastre écologique est une réalité. L’euphorie a laissé place à des scènes où les habitants se retrouvent aussi désemparés qu’exploités par le développement d’un pays… Vraiment prospère ?