Des cachalots en méditerranée

Des cachalots en méditerranée

Saviez-vous qu’il y avait des cachalots en méditerranée ? Découvrez les images inédites d’un des plus mystérieux animaux marins !

Le grand cachalot (Physeter macrocephalus ou P. catodon), communément appelé cachalot et parfois cachalot macrocéphale, est une espèce de cétacés à dents de la famille des physétéridés et unique représentant actuel de son genre, Physeter. Il est l’une des trois espèces encore vivantes de sa super-famille, avec le cachalot pygmée (Kogia breviceps) et le cachalot nain (K. simus). Il a une répartition cosmopolite, fréquentant tous les océans et une grande majorité des mers du monde. Cependant, seuls les mâles se risquent dans les eaux arctiques et antarctiques, les femelles restant avec leurs jeunes dans les eaux plus chaudes.

Le mâle peut atteindre plus de vingt mètres de long, ce qui fait de l’espèce le plus grand carnassier au monde. À elle seule, la tête peut représenter le tiers de la longueur de l’animal. Ce mammifère se nourrit en grande partie de calmars, ainsi que de poissons, en des proportions variables selon l’emplacement géographique. Il est connu pour ses records de plongée en apnée, atteignant les trois mille mètres de profondeur, performance inégalée chez les mammifères. Ses vocalisations en cliquetis sont le son le plus fort produit par un animal, ils sont utilisées dans le but de communiquer, de s’identifier et de se localiser entre eux.

Les cachalots se rassemblent en groupes nommés « pods ». Les femelles vivent avec leurs jeunes, séparément des mâles, et s’entraident pour protéger et allaiter les juvéniles. Elles mettent bas tous les trois à six ans et s’occupent de leur progéniture durant plus d’une dizaine d’années.

Du xviiie siècle jusqu’à la fin du xxe siècle, le cachalot a été chassé pour extraire le spermaceti et divers produits cétacés, comme l’huile de cachalot et l’ambre gris. L’ivoire de l’animal fut également exploité. En raison de sa taille, le cachalot pouvait parfois se défendre efficacement contre les baleiniers. L’exemple le plus célèbre est celui d’un cachalot ayant attaqué et coulé le baleinier américain Essex en 1820. Le cachalot n’a pas de prédateurs naturels assez forts pour attaquer avec succès un adulte en bonne santé. Cependant, les orques peuvent essayer de fondre dans un pod pour y tuer les plus jeunes.

Vous aimerez aussi

Peut-on contourner les caméras de surveillance ?

Saviez-vous qu’il y avait des cachalots en méditerranée ? Découvrez les images inédites d’un des plus mystérieux animaux marins ! Le grand cachalot (Physeter macrocephalus ou P. catodon), communément appelé cachalot et parfois cachalot macrocéphale, est une espèce de cétacés à dents de la famille des physétéridés et unique représentant actuel de son genre, Physeter. […]