Entre Newry (Irlande du Nord) et Dundalk (République d’Irlande) le Brexit risque de chambouler le quotidien de ces villes frontalières.

Entre Newry (Irlande du Nord) et Dundalk (République d’Irlande), petites villes d’environ 30 000 habitants : 23 kilomètres et une frontière invisible. Une autoroute financée par l’UE les relie. Via les nombreuses routes, des bus, des voitures et des camions traversent la frontière chaque jour. Les accords de paix de 1998 sacralisent l’absence d’une frontière physique et boostent le développement de ces deux villes autrefois sur le déclin. Mais les incertitudes autour des négociations du Brexit risquent d’éloigner ces deux villes frontalières. Leurs habitants sont en premières lignes du « Leave ».

Un documentaire réalisé par : Stéphane Dennery et Yonathan Van der Voort