Comment les héritiers de la mégafaune survivent-ils à la dure loi de la savane ?

Il y a dix à quinze mille ans, de nombreux animaux ont disparu. Ces derniers appartenaient à une famille parfois désignée comme la “mégafaune”. Au fil de l’évolution, ces espèces d’herbivores n’ont pas parié sur leur rapidité pour échapper aux prédateurs au contraire, ils n’ont eu de cesse de grossir et grandir. De nos jours, on retrouve plusieurs héritiers de cette même tendance massive : parmi eux, l’hippopotame et le buffle. Dotés d’une peau épaisse, d’un poids conséquent et d’une musculature développée, ces derniers ont quelques arguments pour survivre à la dure loi de la savane. Mais qu’en est-il face à la loi des hommes ?