« Tu crois que je suis une enfant volée? » Découvrez la pire histoire de trafic d’adoption d’Europe

En Espagne, jusqu’en 1987, on estime que 200 à 300 000 nouveaux nés auraient été adoptés illégalement. Volés à leurs parents dès la naissance à la clinique, ils auraient été vendus par des médecins et des religieuses à des couples jugés conformes à une idéologie d’une droite ultra-catholique. De la supposée protection des enfants au véritable commerce mafieux, leur vie leur a été tout simplement… volée.